Développement personnel : Mieux dormir


Pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête, il est nécessaire d'entretenir une bonne hygiène de vie. L'alimentation et le sport ne font pas tout. Il faut aussi bien dormir. Mais comment faire lorsque l'on est sujet aux crises d'angoisses nocturnes, aux insomnies et autres ?
Je vais ici essayer de vous donner quelques pistes, idées à approfondir pour travailler votre sommeil. Je ne sais pas si ça va fonctionner et je ne sais pas si ce qui a marché pour moi conviendra aussi pour vous. Mais si je peux aider ne serait-ce qu'une personne alors mon but sera atteint ! 


Identifier les causes de votre problème de sommeil : endormissement ou sommeil en lui-même


Dormez-vous trop ? Ou au contraire dormez-vous trop peu ?
Le problème vient-il du sommeil en lui-même ou de l'endormissement ? 

Il faut savoir que nous n'avons pas tous les mêmes besoins en terme d'heures de sommeil. 
Pour ma part, il me faut mes neuf heures de sommeil, si j'ai en moins, je ne suis pas en forme et si j'en ai plus, c'est exactement pareil... 
Il faut trouver le rythme qui vous convient.

Vous dormez ni trop ni trop peu mais vous êtes toujours épuisé au réveil ? 
Il sera intéressant de vérifier si vous ne faites pas de l'apnée du sommeil, qui se manifeste souvent par une grande fatigue le matin alors qu'on dort plusieurs heures d'affilée sans soucis. 
Maintenant si comme moi votre problème vient de l'endormissement, il va falloir parer à ça de diverses manières.

Pourquoi vous ne vous endormez pas ? 


Il faudrait identifier la raison qui fait que vous ne vous endormez pas.
Êtes-vous fatigué ou non ? Physiquement ou mentalement ? 
Il serait bien d'essayer de comparer une journée où vous êtes très actifs (sport, travail, sorties) à un jour calme et de voir si ça influe sur votre endormissement. Pour ma part, je m'endors beaucoup plus volontiers si j'ai fait du sport dans la journée !

Voyez aussi si vous prenez des boissons qui contiennent de la caféine ou théine, à éviter après 14 heures si vous avez du mal à vous endormir le soir. 

Malgré l'arrêt de ces boissons et le sport, je n'arrivais toujours pas à m'endormir le soir. Pourquoi ? A cause d'angoisses nocturnes.

Comment régler ce problème d'endormissement ? 


Pour régler ce souci qu'est l'endormissement, il faut aller à la source, en trouvant l'origine des angoisses et y travailler. Mais ça prend du temps parfois donc en attendant il faut bien dormir. 
En parallèle, la méditation est d'un grand renfort, car elle aide à ne plus penser, si elle ne vous endort pas miraculeusement ;) 
Et enfin, ce qui a vraiment marché et beaucoup plus efficacement et rapidement sur moi : les techniques de respiration alternatives.

Pour ma part, la méditation m'a bien aidé, mais en réalité je ne méditais pas, au bout de 20 minutes je m'endormais, contre deux heures de palpitations avant ! Un grand pas de fait même si ça a pris du temps, car au départ on a tendance à penser au lieu de méditer et on en revient aux raisons de nos angoisses. 
Donc ça ne marche pas forcément à tous les coups, parfois oui, parfois non, selon le sport, l'humeur, les angoisses du jour, ce n'était pas un résultat assez bon pour moi.
J'ai donc cherché d'autres astuces pour m'endormir rapidement.

Je vous donne ma technique d'endormissement magique


Et par la suite, j'ai enfin trouvé MA méthode d'endormissement, que j'utilise depuis bientôt un mois tous les soirs, et qui ne m'a jamais fait défaut ! Je revis, ou plutôt, je redors depuis !

Le nom de cette méthode : 4-7-8.

La technique est si enfantine, qu'il est étonnant que ça marche et pourtant, j'ai été bluffée... Plus rapide et efficace qu'un somnifère ! 
En deux minutes top chrono, tous les soirs je dors, que je sois fatiguée ou non, que j'aie fait du sport ou non, que j'aie été stressée ou non.  

Le principe est simple : 
On inspire par le nez 4 secondes, on bloque la respiration 7 secondes et on expire par la bouche 8 secondes. A répéter trois fois au minimum. Soit vous arrêtez et vous laissez faire, soit vous continuez un peu plus. 
Je le fais 4 fois et je m'endors tous les soirs comme un bébé, magique je vous dis ! 

Andrew Weil explique que «le 4-7-8 est une méthode puissante d'endormissement parce qu'elle procure plus d'oxygène qu'une respiration normale au système nerveux parasympathique, sursollicité en période de stress. Cette méthode permet donc d'atteindre rapidement un état de détente physiologique. 

Ps : à refaire pendant la nuit si vous êtes du genre à vous réveiller, ça fonctionnera à nouveau, testé et approuvé 😉


Voilà, j'en ai fini de mes petits conseils basés sur ma propre expérience, n'hésitez pas à partager vos astuces ou conseils si vous en avez. 




Commentaires

  1. J'ai souvent beaucoup de mal à dormir, surtout en ce moment où pas mal d'éléments me tracassent... Merci pour tes conseils !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le soir est propice au ressassement (ça se dit ça?! :p) enfin tu m'as comprise !
      Et de rien, pour les conseils, j'espère qu'ils te seront utiles !

      Supprimer
  2. C'est toujours au moment où je vais me coucher que mon cerveau se met en plein ébullition m’empêchant de trouver le sommeil rapidement. Foutu cervelle qui ne veut pas se mettre en mode off mdr J'ai essayé des exercices de respirations, mais jamais en comptant les secondes, à voir si ça marche ou pas :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je crois que nous sommes vraiment beaucoup dans ce cas-là malheureusement lol
      Oui, essayer avec ces instructions, pour moi ça été radical, je m'en sers pratiquement tous les soirs ;) je ne stresse plus à me dire que je ne vais pas m'endormir car je sais que maintenant ce sera fait et vite !^^

      Supprimer
  3. Je connais cette méthode, enfin pas celle-ci précisément, mais il s'agit de cohérence cardiaque que j'ai testé l'an dernier lors de ma thérapie. Ca ne marche pas que pour s'endormir d'ailleurs ça marche pour faire diminuer le stress (pour moi c'était la conduite) seulement les inspirations et expirations sont égales dans ce cas-là. Je l'ai aussi utilisé pour m'endormir car je pensais à tout un tas de choses avant de dormir, je cogitais, cogitais et je mettais du temps à m'endormir. Depuis que je l'ai fait sur plusieurs semaines, je m'endors beaucoup mieux, alors que ça fait plusieurs mois que je n'en ai plus fait !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire